Courge spaghetti aux poireaux et noisettes

Courge spaghetti aux poireaux et noisettes

Après 6 ans de blog, j’arrive encore à publier des recettes avec des nouveaux ingrédients et je trouve ça génial de pouvoir découvrir sans cesse de nouvelles choses ! Et donc après les cèpes, voici la courge spaghetti aux poireaux et noisettes qui débarque sur le blog. Bon par contre, c’est un peu à double tranchant, j’espère que ça ne veut pas dire non plus que je tourne en rond avec toujours les mêmes choses !!

Revenons à cette courge spaghetti. Je l’ai découverte l’année dernière grâce à une collègue qui en raffole ! La particularité de cette courge, à savoir d’avoir une chair qui forme des filaments similaires aux spaghettis après cuisson, a évidemment piqué ma curiosité. C’est vraiment étonnant et puis ça apporte une touche un peu fun et ludique au repas, encore plus si vous la déguster directement dans sa peau.

La première fois que j’en ai mangé, j’avais opté pour une recette classique avec une sauce carbonara. Mais comme vous l’avez déjà remarqué, je poste plus volontiers des recettes végétariennes sur le blog donc ici, on a des poireaux et des noisettes sans oublier le gruyères râpé évidemment. Cela marche vraiment très bien avec la courge spaghetti.

La recette de courge spaghetti aux poireaux et noisettes

Temps de préparation : 20 min 

Temps de cuisson : 40 min + 15 min
Les ingrédients (pour 2 personnes) :
  • 1 courge spaghetti
  • 1 poireau
  • 25 g de noisettes
  • 3 c.à.s de crème fraiche environ
  • du gruyère râpé
  • Sel et poivre
  • huile d’olive
Les étapes de la recette

Commencer par couper la courge spaghetti en deux dans le sens de la longueur. Enlever les graines puis asperger d’un filet d’huile d’olive avant de les déposer sur une plaque de cuisson côté chair vers l’intérieur et enfourner 40 min à 200°C.

Pendant la cuisson, préparer le poireau. Couper la tête et la queue, enlever la première feuille puis laver le à l’eau froide. Le couper en rondelles puis plonger dans l’eau bouillante salée pendant 5 à 10 min avant d’égoutter et réserver.

Concasser grossièrement les noisettes à l’aide d’un couteau ou d’un mixeur.

Après cuisson, sortir la courge spaghetti du four et attendre un peu que cela refroidisse de façon à ce qu’on puisse la manipuler. Une fois que c’est possible, prendre une fourchette et gratter la chair afin de former les filaments tant attendus ! Ajouter le poireau et les noisettes en quantité égale pour chaque moitié de courge. Verser de la crème fraiche, saler et poivrer puis mélanger grossièrement. Finir en déposant du gruyère râpé au-dessus selon votre convenance et enfourner encore 10 à 15 min à 200°C pour que le gruyère dore.

Déguster bien chaud directement dans la peau ou bien dans une assiette.

A vos fourneaux 😉



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *