Biscuits légers fourrés au praliné

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur la recette de biscuits à la marmelade d’orange sur le blog B comme Bon et j’ai adoré l’idée. Les macarons, c’est vraiment très bon, mais c’est vrai que ce n’est pas ce qu’il y a de plus léger. Opter pour un biscuit plus léger change vraiment la donne ici. Et comme je ne fais jamais l’impasse sur la gourmandise, je suis partie sur des biscuits au praliné.

Je n’avais jamais proposé de praliné sur le blog. Ce n’est pas que je n’aime pas, quoique lorsque j’ai le choix, je prends toujours le chocolat avec de la ganache et jamais avec le praliné. J’ai eu la chance de profiter des bons gâteaux de ma maman pendant toute mon enfance, mais lorsque mon père m’emmenait à la boulangerie, je choisissais souvent le Paris-Brest. Cela a un peu sacralisé le praliné et je ne le voyais pas dans autre chose.

Mais il faut bousculer un peu tout ça et ne pas rester sur ses positions. Alors praliné il y a dans mes biscuits. Je précise dans mon titre que ces biscuits sont légers et c’est peu dire. Je me suis basée sur une recette de biscuits cuillère cela fait toute la différence à la dégustation.

PS : vous pouvez retrouver ma recette de macarons au chocolat et framboise ici

Temps de préparation : 45 min

Temps de repos : 4 h

Temps de cuisson : 8-10 min

Les ingrédients (pour une vingtaine de biscuits environ) :
Pour la pâte à biscuits :
– 3 oeufs
– 75 g de sucre
– 40 g de farine
– 35 g de fécule de maïs

Pour la ganache montée au praliné :
– 25 + 70 g de crème fraîche liquide (30% de matière grasse)
– 2 g de miel
– 25 g de chocolat au lait
– 20 g de praliné

Commencer par préparer la ganache qui devra reposer au moins 4 h, voir une nuit dans l’idéal. Faire fondre le chocolat au lait et la praliné au bain marie. En parallèle, porter à ébullition 20 g de crème liquide. Lorsque le mélange chocolaté a fondu, ajouter la crème chaude et mélanger vivement. Ajouter ensuite la crème restante froide et mélanger à nouveau. Laisser la préparation refroidir et une fois à température ambiante, entreposer au réfrigérateur.

Pour les biscuits cuillère. Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige. Lorsque les blancs commencent à mousser, augmenter la vitesse. Puis une fois qu’ils commencent à être fermes, ajouter doucement le sucre. Continuer de battre jusqu’à ce que les blancs soient bien fermes et lisses.

Battre les jaunes et ajouter aux blancs en battant à faible vitesse. Tamiser la farine avec la fécule de maïs et ajouter à la préparation précédente en plusieurs fois en mélangeant délicatement à l’aide d’une maryse.

Une fois que vous avez un mélange bien homogène, le verser dans une poche à douille munie d’une douille et former vos biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournée 8 à 10 min à 200°C. Une fois cuits, sortir les biscuits du four et laisser refroidir.

Comme pour une chantilly, mettre votre ganache au congélateur 30 min avant de la monter avec les batteurs. Au bout de ce temps, battre la ganache à l’aide d’un batteur électrique en commençant à faible vitesse. Lorsque la ganache commence à être ferme, augmenter la vitesse. Battre environ 5 min jusqu’à obtenir une ganache bien ferme.

Prendre des biscuits et le coller 2 à 2 à l’aide de la ganache.

A vos fourneaux 😉

Vous pourriez aussi aimer :

Partagez cette recette
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

12 réflexions au sujet de « Biscuits légers fourrés au praliné »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *