Eton mess à la rhubarbe, fraise et amande

Vite vite, je poste la recette avant qu’on ne trouve plus de rhubarbe et de fraise dans le commerce. Oui, évidemment, j’attends la fin de la saison pour ces deux fruits pour poster la recette, logique !! Je me désespère un peu parfois !! C’est n’est pas très malin de ma part de vous proposer une recette qu’il va être compliqué de reproduire avant l’été prochain (si jamais vous souhaitez la faire). Je pense qu’il vous reste encore quelques jours encore même si cela ne sera pas les fruits de meilleure qualité.

Comme à chaque fois, je pense à une recette et puis une autre s’immisce entre temps et voilà ce que cela donne, une recette vraiment d’été proposé fin août avec des fruits qu’il est difficile de trouver hors saison.Etom mess, rhubarbe, fraise et amande

Pour ce qui est de la recette en tant que telle, cela faisait longtemps que je voulais faire un eton mess, je n’en avais jamais mangé et je suis à chaque fois tenté quand j’en vois passé devant moi. Le choix des saveurs a été assez facile et ils sont connues pour se marier très bien. Je n’ai pas joué la carte de l’originalité sur ce coup.

Temps de préparation : 30 min

Temps de repos : 1 h

Temps de cuisson : 1 h + 20 min

Les ingrédients (pour 4 grandes verrines) :
Pour la meringue :
– 1 blanc (environ 30g)
– 30 g de sucre semoule
– 30 g de sucre glace

Pour la chantilly
– 20 cl de crème fraiche 30% MG
– 20 g de sucre glace
– quelques gouttes d’amande amère

Pour la compte de rhubarbe
– 600 g de rhubarbe
– 30 g de sucre
– Un filet d’eau

des fraises

Etom mess, rhubarbe, fraise et amande

Placer la crème, le saladier et le fouet dont vous allez vous servir pour monter la crème chantilly 15 à 30 min au congélateur avant de la réaliser.

Travailler avec des oeufs à températures ambiantes. Commencer par préparer les meringues. Si cela n’est pas déjà fait, séparer les blancs des jaunes en faisant attention à ce qu’il n’y ait pas de jaune dans les blancs. Monter les blancs en neige, lorsqu’ils commencent à mousser, verser la moitié du sucre semoule, continuer de battre et verser le restant quand les blancs commencent à être fermes. Lorsqu’ils sont bien fermes, verser le sucre glace et battre encore quelques instants pour que le sucre soit bien absorbé. Verser la meringue dans une poche à douille et former les meringue sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner 1h à 90°C.

Préparer ensuite la compote de rhubarbe. Couper les extrémités des tiges, les éplucher à l’aide d’un couteau de façon à enlever la peau. Les couper ensuite en petits cubes et les placer dans un casserole. Y verser le filet d’eau et le sucre et cuire à feu moyen environ 20 min jusqu’à avoir de la compote.

Préparer la chantilly juste avant de dresser. Verser le sucre glace dans la crème froide et fouetter à l’aide d’une fouet électrique en augmentant la vitesse au fur et à mesure si vous en avez la possibilité jusqu’à ce que la crème soit bien ferme.

Hacher grossièrement les fraises. Placer de la chantilly dans le fond d’une verrine. Y déposer ensuite de la meringue grossièrement émiettée puis des fraises et de la compote de rhubarbe et répéter cette action une deuxième en finissant par déposer de la chantilly, de la meringue et une fraise coupée en deux.

A vos fourneaux 😉

Etom mess, rhubarbe, fraise et amande

Vous pourriez aussi aimer :

Partagez cette recette
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

22 réflexions au sujet de « Eton mess à la rhubarbe, fraise et amande »

    • Merci Julia 🙂
      Oui, je ne suis pas ultra fan non plus, je trouve que ça n’apporte pas grand chose aux desserts en général (il y a des exceptions bien sur) mais avec la meringues et les fruits, cela apporte une juste équilibre.

  1. Hum ah oui voilà une association de saveurs que je testerai volontiers l’été prochain dans cet Eton Mess! Bon pour les fraises c’est mort, je n’en trouve plus ou alors elles n’ont plus de goût mais la rhubarbe on a jusqu’à octobre! 🙂 Du moins dans les cueillettes car en commerce, je ne sais pas, je n’y en achète pas.

    Moi aussi pas grosse fan de chantilly mais ici avec la meringue et les fruits, ça se marie bien!

    • Ah c’est bon à savoir pour la rhubarbe, je vais essayer d’en récupérer un peu alors ! Pour les fraises, j’en ai encore vu sur les marchés ce weekend mais je n’ai pas osé en acheté. Après, mon primeur m’a dit qu’on en aurait encore jusqu’à la fin du mois 🙂

  2. Je ne connaissais absolument pas ce dessert ! Merci pour la découverte ! L’acidité de la rhubarbe et des fraises doivent se marier parfaitement avec la douceur de la meringue et de la chantilly ! Je plongerai bien ma cuillère dans une de tes verrines pour goûter ça ! 😀

  3. Haha, je me reconnais tellement dans ton article. Moi qui suis la grande spécialiste de poster des recettes à la toute fin de saison (exemple: ma bûche de Noël publiée… le 31 décembre!?!). Mais cela ne me dérange pas du tout que tu postes cette recette maintenant parce que 1/ J’adore les fraises et la rhubarbe, et les deux ensemble forment un délicieux combo 2/ Il y en a toujours accessible dans le Whole Foods près de chez moi (ca fait très bizarre de dire ca, il faut que je m’habitue à l’idée que je vis désormais aux US!!) 3/ Ton dessert a l’air complètement décadent et irrésistible. Je le garde sous la main pour bientôt. Bisous et merci pour cette superbe recette!

    • Ahah merci Delphine, ça me rassure ! Moi aussi je suis du genre à poster les recettes de Noël à la dernière minute, toujours un train de retard quoi …
      par contre, je suis trop jalouse, c’est vrai que vivre aux US veut dire avoir accès aux WholeFoods ! Mais à quand en France ?!
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *