Bali pour la touriste que j’étais

Voilà deux mois que je suis rentrée de vacances et je trouve enfin le temps de vous raconter mon voyage à Bali. Je préfère être sincère, si vous souhaitez des conseils pour un voyage différent, qui sort des sentiers battus, ce n’est pas ici que vous allez les trouver. Non, j’assume parfaitement avoir logé dans la région la plus touristique, m’être rendu dans les endroits les plus connus (et donc les plus fréquentés de l’île).

Pour remettre dans le contexte, cela faisait longtemps que je n’avais pas pu prendre de vrais vacances (changements fréquents de travail obligent) et ayant enfin l’opportunité de partir, il me tenait à coeur de partir à l’étranger. Oui, mais où ? C’est environ un mois avant mon départ que je me suis décidée pour Bali. Cette destination n’avait qu’un seul but, me faire oublier la France, mon quotidien et réussir à me déconnecter de ma réalité. 

Je ne partais donc pas pour faire la baroudeuse, je voulais juste me reposer, découvrir et profiter. Et puis je partais seule pour la première fois alors je voulais voir comment j’allais me débrouiller.

Je ne vais pas vous raconter mon voyage en détails, vous le découvrirez en photos, mais il y a bien une chose à retenir : la gentillesse de balinais. C’est juste incroyable et c’est tout à fait ce dont j’avais besoin.

Je suis partie qu’une semaine, je n’ai donc pas eu le temps de tout voir (l’occasion d’y retourner) mais j’ai tout de même réussie à me rendre à Ubud, dans la risières de Tagalalang, à Tanah lot et Para Lahur Uluwatu (des temples très connus), Seminyak, Echo Beach, Legian Beach (ou je logeais), Padang-Padang beach.

Et, comble du hasard (et de la chance peut être aussi), je n’étais pas vraiment seule pendant ma semaine à Bali. Merci à Adeline et Damien pour avoir rendu ce voyage encore plus magique ^^

J’oubliais, mais je pense que vous l’aurez compris, j’ai adoré 🙂

 

Vous pourriez aussi aimer :

Partagez cette recette
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twitter

Une réflexion au sujet de « Bali pour la touriste que j’étais »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *