Riz au lait d’amande façon teurgoule

Cette recette, cela fait des mois que j’y pense, des mois qu’elle est sur ma « to do list » (qui ne cesse de s’allonger) et que je la vois en me disant : « il faut que tu fasses une teurgoule ». Mais kézako ? Et bien la teurgoule, c’est tout simplement du riz au lait sucré, parfumé à la cannelle, cuit à feu très doux et très lentement au four.

Et là, vous vous dites : « Quoi, mais elle nous embête pour du riz au lait ? ». Oui et non ! C’est bien plus que du riz au lait, la cuisson apporte un goût particulier qui est juste irrésistible. Si je devais être plus précise, je dirais qu’il y a comme un goût de confiture de lait mêlé à celui de la cannelle. Et ce n’est pas tout, ce dessert a aussi l’avantage de venir de ma très chère Normandie. Et nous devons remercier le baron de Fondette (18ème siècle), alors intendant de la Généralité de Caen, pour cette recette puisque, redoutant une disette suite à des mauvaises récoltes, il fit importer du riz d’outre-mer pour éviter des émeutes. Le riz étant peu connu dans la région à cette époque, la recette de la teurgoule a été proposée aux habitants pour pouvoir le cuisiner. PS : certains disent que le riz était en fait le butin de corsaires qui venaient de débarquer dans le port de Honfleur et que celui-ci a tout bonnement été réquisitionné.

Riz au lait d'amande façon teurgoule

On arrête là avec la page historique et on pense de nouveau à ce doux dessert que je ne peux que vous conseiller. C’est ultra simple à faire, le seul inconvénient est les longues heures de cuisson au four, et encore, puisque inutile de surveiller. Plus d’excuse, vous filez aux fourneaux !

Pour ce qui est du lait, j’ai pensé à mettre du lait d’amande car le lait de vache et moi, on est pas de très bons amis et puis cela permet d’adoucir encore un peu plus ce dessert et de réaliser une petite variante. Je n’ai vraiment pas regretté mon choix, mais vous pouvez opter pour du lait de vache ou autre si vous le souhaitez.

Au fait, j’avais déjà proposé une recette de riz au lait sur lit de banane iciContinuer la lecture

Gnocchis à la noisette et muscade

Quand je ne sais pas trop quoi faire à manger en semaine, je me laisse vite tenter par des gnocchis (ou des raviolis frais, il y a d’ailleurs une recette ici). C’est vite acheté en supermarché, 3 min de cuisson même pas, sauce tomate et gruyère râpé et hop, c’est dans la lunch box. Oui enfin, dis comme ça, ça n’envoie vraiment pas du rêve !! Pour une blogueuse culinaire, on a vu mieux…

J’ai vu pas mal de recettes de gnocchis passées devant moi ces dernières semaines et je me suis dit : »pourquoi pas en faire moi-même aussi, ça n’a pas l’air bien compliqué ! » Mais quitte à en faire soi-même, autant changer des gnocchis traditionnels. Et c’est là que la maison Maille (boutique place de la Madeleine à Paris) rentre en jeu. Il y a un choix incroyable, les moutardes sont meilleures les unes que les autres et c’est en flânant là-bas que j’ai opté pour des gnocchis à la noisette & muscade  Mon petit pot de moutarde avec moi, j’ai décidé d’accentuer ces saveurs en ajoutant de la poudre de noisette et de la muscade directement dans ma pâte à gnocchis. J’avais la recette, les ingrédients, il n’y avait plus qu’à me mettre aux fourneaux !

Gnocchis à la noisette et muscade

En pratique, cela a été beaucoup moins simple que je ne pensais, j’ai eu des difficultés à réaliser les gnocchis avec la fourchette. Mais c’était drôle, j’ai aimé passer du temps dessus (surtout quand j’ai enfin eu le coup de main pour faire les gnocchis) et puis le résultat a été top ! Des gnocchis maisons aux saveurs que j’ai beaucoup appréciées. Continuer la lecture

Nouvelle rubrique : Mon Carnet de Recettes – 2 ans du blog !

Pfiou, voilà, le blog souffle sa deuxième bougie ! Le blog est tellement rentré dans mon quotidien que j’avais complètement oublié les dates et je n’ai réalisé que la semaine dernière que mon blog vieillissait d’une année aujourd’hui. Pas de gâteau cette année, je vais fêter l’anniversaire tout simplement en partageant un peu plus de ma vie avec vous.

Carnet de recettes Continuer la lecture

Gâteau aux groseilles en bocaux #FraîchAttitude

« Des groseilles ? Elle nous parle bien de groseilles !! Mais ce n’est pas la saison, elle a perdu la tête !!! » J’espère que vous n’irez pas jusque là dans vos pensées mais oui, je sais bien, ce n’est pas encore la saison des groseilles. Pourtant, ma mère a pour habitude de toujours de cueillir beaucoup de fruits rouges à la bonne saison pour en congeler et en avoir toute l’année et quand je suis tombée dessus la dernière fois, je n’ai pas résisté. Et puis j’ai trouvé des groseilles fraîches dans le commerce, c’est que je ne suis pas si à l’ouest que ça !

Et cette histoire de groseilles tombe très bien avec le concours organisé par  Interfel (Association Interprofessionnelle des Fruits et Légumes Frais  à l’occasion de l’événement national de la : « Fête des Fruits et Légumes Frais – Vivez la #FraîchAttitude ».  Pour ce concours, la recette doit contenir des fruits et/ou légumes de saison pour le Printemps/été, alors avec mes groseilles, je suis dans le bon ! La recette doit également être sur le thème du pique-nique et c’est là que mon idée de gâteau en bocal prend tout son sens, il est super facile à emporter et à déguster, idéal pour un pique-nique.

Gâteau en bocal aux groseilles

Cela faisait longtemps que je voulais faire un gâteau en bocal, c’est en voyant ces groseilles que mon idée a pris forme et puis j’ai reçu ce mail pour me proposer de participer au concours et je me suis juste dit que ça tombait à pic et que j’étais pile dans le thème avec cette recette.  Quand le hasard fait bien les choses, il ne faut pas hésiter une seconde et puis j’aime beaucoup le site http://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/ que je consulte très souvent pour m’inspirer ou pour avoir des conseils et astuces alors c’est un plaisir de participer à leur concours.  Continuer la lecture

Croque-monsieur au four au jambon de parme, mozzarella et pesto de roquette

Après une forte envie de sucré qui s’est fait ressentir sur le blog, je reviens enfin avec du salé. Bon mon envie de sucré n’en finit pas, mais je ne peux pas vous l’imposer indéfiniment. Il y a des périodes comme ça où je pourrais presque me nourrir que de sucré (même si c’est très mal) et je suis en plein dedans. Alors je prends sur moi pour continuer à manger le plus sainement possible. Contrat à moitié rempli ici puisqu’on ne peut pas dire que ces croques monsieur soient les plus healthy du monde. Mais, à défaut de manger sucré, je veux au moins garder la gourmandise !!

Pour les avantages, ces croques monsieur sont faciles à faire, rapide, parfait pour ceux qui n’ont pas le temps de cuisiner le soir. Cela peut aussi convenir à ceux qui comme moi, doivent ramener leur lunch box au travail. Ils se mangent chauds ou froids, le choix vous appartient (moi je préfère chaud quand même!)

Croque monsieur au four au jambon de parme, mozzarella et pesto de roquette

J’ai voulu changer du croque monsieur original en partant sur du jambon de parme, du pesto de roquette et de la mozzarella. J’ai un peu fait la version italienne du croque monsieur ! Et vous l’aurez remarqué, ce sont des saveurs que j’apprécie beaucoup. Et puisque le pesto est assez gras, j’ai opté pour une cuisson au four où il n’est pas nécessaire de rajouter de la matière grasse. On obtient ainsi bien une mozzarella bien fondu et du pain de mie croustillant.  Continuer la lecture