Crumble au saumon

Le CRUMBLE …

J’aime j’aime j’aime !

Bien sur, je fais souvent le crumble traditionnel aux pommes, mais cette fois-ci, je propose une variante salée : le crumble au saumon.
C’est une recette simple à faire, c’est réussi à tous les coups et c’est vraiment très très bon 🙂
Pour cuisiner ce crumble (pour 1 personne, à vous de faire le calcul si vous êtes plus nombreux !) :

– un pavé de saumon
– un oignon
– 10 cl de crème fraiche (ou pour celles et ceux qui font attention, 10cl de yaourt nature 😉 )
– quelques fines herbes (je ne suis pas fan de l’aneth donc j’ai pris du basilic)

Pour la pâte à crumble, je fais au piff, habitude oblige !
A noter quand même que je remplace le traditionnel sucre avec du parmesan. Les portions sont plus ou moins 1/3 de farine, 1/3 de beurre et 1/3 de parmesan. Un peu moins de beurre que du reste sinon ça va être difficile d’obtenir la bonne texture.

IMG_0363

On commence par faire revenir les oignons dans de l’huile d’olive. On les laisse fondre et on ajoute un peu de sucre à la fin (ça donne un petit goût en plus). Pendant ce temps, on prépare la crème en y ajoutant les fines herbes et en salant, poivrant. Il faut ensuite préparer la pâte à crumble et couper le pavé de saumon en petit dés.

Disposer le tout dans un plat en commençant pas la crème, puis les oignons, le saumon (qu’on sale et poivre) et on finit par la pâte.

Au four pendant 20-25 minutes à 180°C.

A vos fourneaux 🙂

 

 

Samoussas sucrés et aumônière aux pommes

Le soucis avec les supermarchés, c’est qu’une partie de ce qui y est vendu est en trop grande quantité pour une seule personne. C’est le cas, par exemple, avec les feuilles de brick. Elles sont vendues par paquet de 10 ! Alors même si j’aime beaucoup les samoussas (salés), je n’ai pas envie que cela soit mon repas pour la semaine !!

Pour ne pas perdre les feuilles de brick, je propose un recyclage malin et gourmand en les utilisant pour préparer des desserts. Je dis bien DES desserts puisque, lorsqu’il s’agit de gourmandises, il est difficile de faire un choix. Je propose donc ici une aumônière aux pommes caramélisées et des samoussas (toujours eux!) à la banane et au chocolat.

Donc fini les dilemmes, on fait les deux !!

Pour l’aumônière, rien de plus simple. Il faut couper les pommes en fins morceaux, les faire revenir dans une poêle avec du beurre, rajouter du sucre pour les caraméliser et finir en ajoutant de la cannelle.

Pour les samoussas, j’ai choisi de faire fondre le chocolat avant de l’ajouter dans les samoussas, mais il est aussi possible de rajouter des copeaux sur les rondelles de bananes. Pour ceux qui ne savent pas plier les samoussas, c’est ici que ça se passe !

IMG_0321

Tiramisu cerises spéculos

Je baptise mon blog avec la recette du tiramisu aux cerises et spéculos.

J’aime beaucoup ces deux ingrédients individuellement. J’apprécie les fruits rouges en général, mais la cerise fait parti de mon top 3. Elle se mange sans faim (et sans fin) l’été et elle peut être utilisée dans de nombreux desserts. De façon moins sérieuse, j’aimais jouer à mettre les cerises sur mes oreilles lorsque j’étais petite 🙂 (Quelle petite fille ne l’a pas fait ?! Petit garçon aussi non ?)

Et le spéculos, que dire ? Mes études à Lille n’ont fait que renforcer mon goût pour ce petit biscuit qui se mange à n’importe quelle occasion. Pour la petit histoire, c’est un biscuit traditionnellement en forme de saint Nicolas consommé lors de l’avent et plus particulièrement lors de la fête de saint Nicolas (le 6 décembre) en Belgique, aux Pays-bas, dans l’ouest de l’Allemagne et dans le nord de la France. C’est un biscuit parfumé à la cannelle avec une texture granuleuse particulière due à la présence de cassonade. Merci wiki 🙂 

Je trouve que les deux s’allient bien et cela fonctionne très très bien en tiramisu. Pour celui-ci, j’ai utilisé :

– 250g de mascarpone
– 150g de sucre
– 3 oeufs
– un bocal de cerises dénoyautées (je ne suis pas très courageuse et ce n’est pas encore la saison des cerises …)
– 1 paquet de spéculos
– pour ceux qui le souhaitent, un peu d’alcool selon vos goûts. Moi j’ai rajouté une cuillère à soupe de marc de champagne

Il faut commencer par blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre et ajouter le mascarpone. Ajouter ensuite les blancs préalablement montés en neige.  Emietter les speculos finement (encore ici selon vos gouts, c’est bon aussi quand il  y a des petits morceaux). Il ne reste plus qu’à assembler ces trois couches dans des verrines en commençant par le spéculos, les cerises et la crème au mascarpone !

A vos fourneaux et bon appétit 🙂

IMG_0304